Le parquet ancien ?>

Le parquet ancien

achat parquet ancien

Le charme et le caractère du parquet ancien

S’il existe une multitude d’options pour le choix d’un revêtement de sol, le parquet massif ancien semble toujours aussi prisé et donne l’impression de ne jamais se démoder. En effet, l’achat de parquet ancien se fait toujours très actuel, tout simplement parce que ce matériau naturel offre de nombreux atouts d’un point de vue esthétique mais aussi fonctionnel et mécanique.
Synonyme d’authenticité et de cachet unique, le parquet ancien se révèle également être un matériau sain et durable. Facile à entretenir, il affiche généralement robustesse et résistance face à l’usure, à l’humidité, aux chocs…etc. Chambre, bureau, salon ou séjour, le parquet massif ancien peut convenir à toutes les pièces de la maison mais aussi s’harmoniser avec tous les styles de décoration intérieure. Ainsi, que vous ayez opté pour une atmosphère rustique, une ambiance baroque ou un univers très design par exemple, le parquet ancien viendra apporter un caractère à la fois naturel et chaleureux, pour une sensation immédiate de bien-être et de confort.
Parquet chêne ancien, peuplier massif, châtaignier ou hêtre, quelle que soit l’essence choisie, le parquet massif ancien sera l’atout charme de votre intérieur !

Choisir le style de pose avant un achat parquet ancien

Par ailleurs, l’agencement de votre parquet ancien pourra vous permettre de réaliser des motifs spécifiques, selon la coupe, l’orientation ou la largeur des lames. Des plus classiques aux plus sophistiqués, des plus courants aux plus rares, les styles de motifs peuvent être très diversifiés.
La pose à l’anglaise, ou à joints perdus, est la plus commune car plutôt simple et évitant le plus possible de pertes de bois (lames parallèles de même largeur mais de longueur différente, joints décalés de façon irrégulière). La pose à la française est similaire à la pose à l’anglaise, avec une alternance de différentes largeurs de lames.
On distingue ensuite des nuances de ces techniques comme la pose de parquet ancien en coupe de pierre (extrémités posées en décalant les coupes à mi-longueur de lame). D’autres déclinaisons plus originales sont également possibles : pose en échelle, à bâtons rompus, en point de Hongrie, en vannerie, en damier, en mosaïque ou encore Carmen ainsi que des méthodes d’assemblage diverses pour le parquet massif ancien : Versailles, Chantilly, Aremberg, Médieval, à la rennaise ou encore version Grand Siècle.
Ces variantes nécessiteront l’expertise d’un parqueteur afin de garantir un résultat parfait et d’éviter toute mauvaise initiative après l’achat de votre parquet ancien.

En résumé, on craque facilement pour le charme unique d’un parquet ancien qui donne une dimension unique à tout type d’aménagement intérieur.