Les essences de bois ?>

Les essences de bois

essence bois

Quelle essence bois choisir pour mon parquet ?

S’il existe plus de 200 essences de bois au total, il faut tenir compte de plusieurs critères pour choisir son essence parquet.
Votre sélection devra ainsi se baser sur la pièce concernée par l’aménagement du parquet, le trafic auquel il sera exposé (est-il voué à recevoir beaucoup de passage ?), l’effet visuel recherché et l’aspect décoratif de l’essence bois, son origine et bien entendu l’estimation de votre budget.
Vous devrez tout d’abord choisir entre une essence de parquet massif ou bien contrecollé, le premier choix étant plus prestigieux et plus robuste, le second offrant une pose généralement plus accessible.
Parmi les choix classiques, on retrouve directement l’essence bois indigène, provenant de forêts entretenues de France ou d’Europe, à l’image d’un parquet châtaignier ou un parquet chêne massif, entre autres. Plus onéreuse et moins couramment usitée (même si la tendance semble évoluer), l’essence bois exotique est issue des forêts humides d’Amérique du sud, d’Afrique ou d’Asie, ou des forêts tropicales d’Amérique du nord. C’est le cas de l’iroko, du wengé ou du teck par exemple.
En ce qui concerne l’aspect visuel de manière générale, il faut savoir qu’une essence bois claire aura tendance à foncer avec le temps et, à l’inverse, une essence parquet foncée s’éclaircira.

Des spécificités pour chaque essence bois parquet

Chaque essence bois présente en effet des caractéristiques qui lui sont propres, comme sa couleur, son effet dominant ou ses propriétés naturelles.
Le parquet chêne massif, essence bois la plus courante, est apprécié pour sa résistance et sa durabilité. Avec un grain moyen à grossier, le parquet chêne offre des déclinaisons de teintes, de jaune clair à auburn, et différents choix de qualité, du chêne premier au chêne industriel.
Avec un excellent rapport qualité/prix, le parquet châtaignier reste relativement similaire au parquet chêne massif mais sans maillure, et présente l’avantage d’être naturellement immunisé contre les attaques de champignons et d’insectes. Cette essence bois blond présente des teintes chaudes, du brun pâle au jaune fauve.
Avec une forte teneur en résine, le parquet Douglas se révèle lui aussi particulièrement résistant aux insectes et champignons. Ses tons de brun rosé sont équilibrés par un aubier distinct de teinte jaune brun clair.
Autre dimension esthétique avec le parquet pin, essence bois de lumière par excellence, qui offre des nuances rougeâtres plus ou moins prononcées, un veinage particulier et une belle durabilité.
Si vous recherchez une essence parquet pour un sol de chambre, le parquet peuplier, avec ses nuances de blanc, sera le plus adapté. Pour une salle de bain, vous pourrez opter pour un parquet robinier qui se distingue en effet par son imputrescibilité. Cette essence bois, à la fois solide, saine et durable, affiche une teinte naturelle très élégante et apparait comme l’alternative parfaite aux bois tropicaux, comme le teck notamment.

Aspects, propriétés et usages, vous avez maintenant toutes les clés pour bien choisir votre essence parquet !